Comment faire un désembouage du radiateur de votre maison ?

par Auguste et Claire
380 vues
Désembouage radiateur maison : comment le réaliser ?

Vos radiateurs chauffent et ne fonctionnent plus normalement. Ils font des bruits qui vous inquiètent. C’est le signe qu’ils ont besoin d’être nettoyés jusqu’en en profondeur. Le savez-vous ? Certains de vos appareils électroménagers bien qu’ils soient propres de l’extérieur ne le sont pas toujours de l’intérieur. C’est le cas des radiateurs maison qui se remplissent généralement de boue. Alors si vous êtes sur le point de désembouer votre système de chauffage, cet article est fait pour vous.

Désembouage d’un radiateur de quoi agit-il ?

Si votre habitation est dotée de radiateurs pour le chauffage, il est fort probable que vous soyez confrontée au désembouage un jour. En effet, lorsque vous utilisez vos appareils de chauffage, la corrosion de la tuyauterie, les dépôts de calcaire et l’accumulation des micro-organismes forment de la boue à l’intérieur de l’engin. Cette boue endommage le circuit au fil des années et crée un dysfonctionnement de vos radiateurs. Le désembouage consiste donc à éliminer les dépôts de boues et à nettoyer en profondeur vos radiateurs en utilisant le système d’eau courante.

Techniques et outils de désembouage

Vous pouvez effectuer le désembouage de votre radiateur vous-même ou faire appel a un professionnel. Si vous choisissez l’option de le faire par vos propres moyens, il vous faudra vous équiper de :

  • un produit désembouant,
  • un tournevis,
  • une clé à molette,
  • un entonnoir,
  • un tuyau d’arrosage.

À cet effet, deux techniques de désembouage s’offrent à vous. Vous pouvez réaliser un désembouage par produit désembouant ou par pompe de désembouage.

Le désembouage par produit de désembouage

Les produits de désembouage coûtent généralement dans le magasin de bricolage entre 40 et 80 euros le bidon de 50 ml. Ces produits conviennent à tous les types de radiateurs, qu’ils soient anciens ou nouveaux. Ces produits aident à rééquilibrer la diffusion de la chaleur. Lorsqu’ils sont injectés dans le circuit, ils prennent 24h à 48h pour agir. 

Pendant ce temps, ils éliminent non seulement la boue accumulée, mais ils optimisent aussi le rendement de vos radiateurs et leur capacité de chauffe. Ils sont faciles à utiliser. Vous pouvez trouver un mode d’utilisation sur la notice qui accompagne les produits.

Le désembouage par pompe de désembouage

Cette technique consiste à propulser de l’eau à travers une machine sous pression afin d’éliminer la boue accumulée. En effet, les produits désembouants n’arrivent souvent pas à éliminer toute la boue du radiateur. Il devient donc préférable d’utiliser une pompe de désembouage. Toutefois, fabriquer et utiliser une pompe par vous-même est très complexe et risqué. Pour cela, faites appel à un plombier pour le désembouage par pompe.

Étapes de désembouage

1. L’arrêt de la chaudière

La première chose à faire lors d’un désembouage de radiateurs est d’éteindre le chauffage central, qu’il s’agisse de pompe à chaleur ou d’une chaudière. Couper le système va permettre à l’eau de redescendre en température pour avoisiner un niveau ambiant. N’oubliez pas également de fermer l’ensemble de vos radiateurs.

2. Le désembouage du premier radiateur

Après l’arrêt de la chaudière, vous pouvez commencer le désembouage proprement dit. Commencez par le premier radiateur, le plus proche du chauffage central. Assurez-vous de fermer les vannes de ce radiateur. 

Dévissez son purgeur avec la clé à molette. Versez le produit désembouant directement dans le radiateur à l’aide d’un entonnoir. Revissez le purgeur. Remettez le chauffage central en marche. Laissez le produit agir 2 à 5 jours, selon le temps indiqué sur la notice.

3. La vidange du circuit de chauffage

Après que le produit a fini d’agir, vous constaterez que les boues accumulées se sont correctement décollées. Le temps permet au produit de mettre celle-ci en suspension afin de les évacuer facilement. Une fois les boues bien décollées, vous pouvez faire la vidange.

Pour ce faire, couper à nouveau le chauffage. Videz la totalité du circuit par le robinet de vidange du radiateur. Faites-le sous un fort débit afin de permettre à toute les boues de s’évacuer. Lorsque vous aurez fini la vidange, rincez le radiateur et remplissez-le à nouveau.

Faire appel à un plombier professionnel

Faire appel à un plombier professionnel

Le résultat du désembouage n’est pas toujours concluant quand les boues sont importantes. Il est donc conseillé de faire appel à un professionnel pour un résultat optimal. Pour des travaux réussis, sollicitez l’aide d’un plombier. Généralement, la prestation du plombier pour ce genre de service varie entre 300 et 450 euros. À cela, vous devez ajouter le prix de l’achat de nouvelles pièces si la procédure est importante.

N’hésitez surtout pas à prendre l’avis de plusieurs spécialistes afin d’éviter les mauvaises surprises.

Quand effectuer un désembouage de radiateur maison ?

Les signes de défaillance

Si vous constatez que votre système de chauffage présente des défaillances quelconque, pensez immédiatement à faire un désembouage. Votre système en aura besoin lorsque la partie basse du radiateur reste froide alors que la partie supérieure continuera de chauffer. Cela explique la présence de la boue.

En absence de ce signe, il est conseillé de réaliser un désembouage tous les 5 à 10 ans pour optimiser le fonctionnement de vos appareils de chauffage. Toutefois, l’entretien des systèmes de chauffage  est primordial si vous voulez éviter de perdre beaucoup d’argent.

Les conséquences d’un mauvais entretien

Lorsque le désembouage n’est pas fait régulièrement, vos appareils peuvent être fortement impactés. Une perte de chaleur et une surconsommation d’énergie peuvent survenir. Vos factures vous reviendront 2 fois plus élevées que la normale. De plus, vous constaterez des nuisances sonores qui peuvent devenir vraiment inconfortables. Les radiateurs et l’ensemble de la tuyauterie produisent des sons vraiment agaçants. Par ailleurs, une défaillance des échangeurs de température, le ralentissement des circulations ainsi que le blocage des vannes sont à envisager.

Articles similaires

4/5 - (1 vote)

Laissez un commentaire