Comment effectuer un raccordement de poêle à bois avec coude ?

par Auguste et Claire
625 vues
Comment effectuer un raccordement de poêle à bois avec coude ?

Les poêles à bois sont parfaites pour chauffer votre maison pendant les mois d’hiver. Mais pour en tirer le meilleur parti, il faut savoir les installer correctement, ce qui n’est pas une mince affaire. Il faut non seulement tenir compte du raccordement et de la ventilation, mais aussi des réglementations en vigueur, notamment en ce qui concerne l’utilisation des coudes et des tuyaux. Dans ce guide, nous vous donnons toutes les informations nécessaires et des conseils pratiques pour réussir votre installation.

Facteurs à prendre en compte pour un raccordement correct du poêle à bois avec le coude

Pour assurer une connexion optimale entre le poêle à bois et le coude, il faut tenir compte d’un certain nombre de détails importants :

  • Le diamètre et le matériau : Le diamètre doit correspondre à la fois à la sortie du poêle à bois et au conduit de cheminée. Sans cette précision, le rendement de l’appareil peut être médiocre, ce qui peut entraîner des risques pour la sécurité. En outre, le matériau du coude doit être choisi en fonction de la température des gaz de combustion évacués par le poêle à bois;
  • L’angle d’inclinaison : L’inclinaison globale du conduit de fumée ne doit pas dépasser 45° pour assurer une évacuation optimale des fumées. Elle doit être choisie en fonction des contraintes géométriques de l’installation. Il faut trouver un équilibre entre une évacuation efficace des gaz de combustion et le maintien de l’intégrité de la structure;
  • Distance entre la buse et le plafond :  Le raccordement entre le poêle à bois et la conduite de fumée ne doit pas être effectué dans la traversée du plafond. Les codes du bâtiment spécifient des exigences minimales de dégagement pour éviter que la chaleur n’endommage le plafond ou les matériaux combustibles avoisinants.

Comment choisir le bon coude : objectif et emplacement

Les coudes constituent les principaux éléments de raccordement utilisés pour modifier la direction de l’écoulement des fumées dans le conduit de fumée. La fonction du coude influencera la taille, la forme et le matériau requis pour l’installation. Les types de coude : 

Coudes simples


Les coudes simples permettent de passer en douceur d’un tuyau vertical à un tuyau horizontal ou inversement. Ces coudes ont généralement un angle de 90 degrés et sont disponibles en différents diamètres pour s’adapter au diamètre de sortie du poêle et au diamètre du conduit de cheminée.

Coudes doubles

Les coudes doubles, également appelés coudes décalés, sont constitués de deux coudes simples reliés par un manchon. Ils sont utilisés lorsqu’un changement de direction plus important est nécessaire. Ils sont utiles pour contourner des obstacles ou lorsque le conduit doit être prolongé pour atteindre la cheminée.

L’avis d’un artisan certifié est vivement recommandé pour garantir le choix et l’installation corrects du coude.

Comment procéder à l'installation : Raccordement du poêle à bois avec le coude

Comment procéder à l’installation : Raccordement du poêle à bois avec le coude

Une fois que les mesures et les considérations nécessaires ont été établies, le processus d’installation peut commencer.  La partie supérieure du conduit, qui est un tuyau rigide en acier émaillé noir, doit être raccordée au tuyau rigide précédent à l’aide d’un coude en T ou d’un coude à 90°. Voici comment procéder :

  • Insertion d’un raccord en forme d’entonnoir : Pour le conduit de fumée ascendant, un raccordement en forme d’entonnoir est nécessaire pour relier le tuyau en acier à simple paroi au conduit de fumée en acier inoxydable (double paroi isolée). Ce raccordement garantit que les gaz de combustion s’écoulent correctement dans la cheminée;
  • Poursuivre avec un tuyau à double paroi : Après avoir inséré le raccord, faites-le suivre d’un tuyau à double paroi. La construction à double paroi fournit une couche supplémentaire d’isolation et améliore l’efficacité du poêle;
  • Fixer avec une bride : Enfin, fixez l’élément de transition, qui comprend le coude, à l’aide d’une bride. La bride assure un raccordement étanche empêchant toute fuite de fumée ou de gaz.

Le tube de raccordement ne doit pas comporter plus de deux coudes à 90°. Le dépassement de cette limite peut nuire à l’efficacité du système d’évacuation des fumées. Les réglementations et directives, telles que le DTU 24.1, expliquent comment poser les conduits de fumée et les tuyaux de raccordement d’un poêle à bois.

Conclusion

Le raccordement d’un poêle à bois à un coude est une opération délicate qui nécessite une connaissance approfondie des différentes fonctions techniques. Il s’agit notamment de l’emplacement approprié, de l’efficacité optimale du chauffage et du respect des normes de sécurité. Toutefois, nous recommandons toujours l’installation par un professionnel. Celui-ci déterminera les meilleures dispositions techniques et veillera au respect des normes de sécurité. Et si vous vous inquiétez du coût, sachez qu’avec un professionnel, il sera plus facile et moins coûteux de remédier aux problèmes par la suite.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laissez un commentaire