Comment poser une toile tendue au plafond ?

par Auguste et Claire
363 vues
Toile tendue plafond : comment bien réussir ?

Les travaux de rénovation dans un domicile sont indispensables afin de restaurer le climat de vie et l’image du logement. La réparation du plafond est l’une de ces tâches qu’il convient de réaliser dans les circonstances nécessaires. A cet effet, la toile tendue au plafond se révèle l’option modernisée et idéale pour un meilleur rendement, en vertu de ses maints avantages. Il s’agit d’un revêtement économique et populaire pour la rénovation des plafonds abîmés. Pour réussir l’installation de ce type de plafond, il existe certaines implications que vous devez maîtriser. Découvrez dans cet article l’essentiel à savoir sur la pose d’une toile tendue plafond.

Quels sont avantages des plafonds tendus ?

Le plafond tendu est l’un des types de revêtement utilisés dans l’isolation d’une maison. Depuis son insertion sur le marché de l’habitat, la population y accorde un intérêt particulier. Il apparaît alors qu’il procure de véritables avantages aux utilisateurs. D’abord, les plafonds tendus offrent de nombreuses possibilités et finitions. En fonction des matériaux choisis, ce type de plafond peut se décliner en différents coloris, styles et finitions. Parmi ceux-ci, vous trouverez le style brillant, laqué, mat et celui métallisé.

De plus, les plafonds tendus sont très faciles à entretenir. Qu’il s’agisse de la gamme en PVC ou polyester, vous n’avez pas besoin de réserver un entretien particulier. Un simple nettoyage au chiffon doux et humide peut suffire pour rendre l’installation translucide. En outre, l’aménagement de ce type de dispositif ne requiert pas de véritables consécration de temps. Une journée est largement suffisante pour installer une toile tendue au plafond avec un meilleur rendement.

L’autre atout des toiles tendues au plafond est que vous n’êtes pas obligé d’effectuer des travaux de démolition au préalable. De même, elles sont installables sans entrer en contact avec l’ancien plafond. Par ailleurs, elles conviennent parfaitement aux locaux commerciaux comme ceux domestiques.

Par-dessus tout, installer un plafond tendu se révèle un excellent rabat à sons car il offre une bonne isolation acoustique et un réel confort phonique.

Quelles sont les techniques de pose de plafond tendu ?

Pour effectuer une pose de toile tendue au plafond, il existe essentiellement deux procédés. Il s’agit de la pose de plafond tendu à chaud et celle à froid.

La pose de plafond tendu à chaud

Quelles sont les techniques de pose de plafond tendu ?

Cette méthode de pose d’une toile tendue au plafond concerne principalement les types de plafonds tendus en PVC. Il s’agit des toiles constituées généralement de multiples films d’une largeur variable entre 1,5 et 2 mètres et soudés entre eux grâce à des points à hyperfréquences. Dans ce cas, on parle d’une toile en PVC thermo extensible puisqu’elle réagit convenablement à la chaleur. 

Pour obtenir une tension idéale pour la fixation, il suffit de bombarder vers le plafond grâce à un canon à chaleur de l’air. Toutefois, il est indispensable d’utiliser le canon avec délicatesse car un emploi trop brutal est susceptible d’abîmer facilement la toile. Raison pour laquelle, il est conseillé de confier ces travaux à un installateur avéré du domaine.

Par ailleurs, il existe de multiples endroits ou murs où vous pouvez effectuer une pose de plafond tendu à chaud. D’abord, cette variété de plafond tendu convient aux éclairages intégrés en applique de plafonnier, spots, chauffage rayonnant etc. Au regard de la qualité imperméable du PVC, cette installation pourrait également convenir aux plafonds de cuisine ou salle de bain. Quant aux procédés esthétiques à employer pour réussir la pose, vous avez le choix entre le style satiné, mat, métallisé ou laqué.

La pose de toile au plafond tendu à froid

Contrairement à la méthode précédente, pour un plafond à froid, on utilise un autre modèle de toile. Ainsi, pour effectuer une pose à froid, il est indispensable d’utiliser un film en textile polyester et qui est recouvert de polyuréthane. Ce dernier ne nécessite d’ailleurs aucune soudure car il peut suffire pour tenir sur une surface qui dépasse même 5 mètres. Pour ce faire, il faudrait disposer d’une température ambiante. Ainsi, par le biais d’une spatule, on maintient la toile à travers un système de crochet qui dispose ou non un ressort.

Quant au choix du style, il existe une gamme variée de coloris et teintes auxquels vous pouvez opter. Il faut reconnaître que cette pose de plafond est plus résistante que l’utilisation de PVC. Par ailleurs, on utilise la toile posée à froid pour l’installation en mur tendu. De plus, elle est idéale pour les impressions numériques sur mesure.

Quel est le prix de la pose d’un plafond tendu ?

Quel est le prix de la pose d’un plafond tendu ?

Le prix d’un plafond tendu dépend de plusieurs paramètres. Les plus essentiels concernent :

  • Le modèle de toile choisie ;
  • La configuration de la pièce où le plafond doit être posé ;
  • Les frais de main-d’œuvre.

Pour connaître le prix des travaux à effectuer, il convient de faire appel à un professionnel. Ce dernier réalise un devis complet en tenant compte de la pièce concernée et des facteurs inhérents du mur. C’est ainsi qu’il parvient à déterminer son tarif. A cet effet, le prix peut varier en fonction de la méthode de pose que vous souhaitez particulièrement qu’il utilise. Parmi les deux procédés utilisables, la pose à froid paraît plus bénéfique en raison du fait qu’elle requiert moins de contraintes.

Par ailleurs, la dépense la plus conséquente est le coût des toiles tendues. Autrement dit, vous devez consacrer plus de l’argent pour acheter le matériau comparativement au prix de main-d’œuvre. De toutes les manières, le prix global d’un plafond tendu au mètre carré oscille entre 60 et 90 euros.

Articles similaires

4/5 - (1 vote)

Laissez un commentaire