Comment créer un beau massif de vivaces ?

par Auguste et Claire
282 vues
Massif de vivaces fleuri toute l'année : les détails

Plusieurs personnes rêvent d’avoir un jardin bien illuminé de couleurs de janvier à décembre. Et c’est eux qui ont raison. Car, personne ne peut résister au charme qu’il présente lors de la floraison de ses plantes.  En effet, c’est une véritable tapisserie qui vous apporte le plus grand bonheur du monde. Seulement vous vous demandez comment faire pour créer ce genre d’espace paradisiaque dans votre maison. Ne vous inquiétez pas ! Vous n’aurez que l’embarras du choix parmi la série de plantes que nous vous avons sélectionnées pour composer votre massif de vivaces de feuillage exceptionnel : saponaire, campanule, poivrons, phlox…  Un choix judicieux, soigneusement préparé pour vous, par des professionnels du jardinage. Laissez-vous surprendre par les vivaces dont la hauteur, la couleur et l’odeur vous séduiront à coup sûr ! Découvrez alors quelles espèces ont été choisies pour échelonner vos floraisons de janvier à décembre.

C’est quoi une plante vivace ?

Une plante vivace est un type d’herbe qui peut vivre plus de deux ans d’affilée. Elles contrastent fortement avec les expositions annuelles et biennales. En fait, ces dernières sont des plantes qui vivent entre un et deux ans. Les vivaces constituent un décor sans précédent parce qu’ils ont plusieurs particularités à savoir :

  • Une hauteur et une largeur d’exposition ;
  • Des plantes vivaces roses uniques ;
  • Une largeur d’exposition au soleil ;
  • Une exposition soleil au sol ;
  • Une floraison en hauteur et en largeur ;
  • Des plantes vivaces de feuillage touffu de floraison répétée ;
  • Des plantes vivaces fruitiers bien fleuries ;
  • Une espèce rare de verveine Buenos Aires ;
  • Une espèce de plantes grimpantes ;
  • Une diversité de période de floraison ;
  • Des plantes qui fleurissent chaque année.

Pourquoi choisir des vivaces ?

La plupart des plantes vivaces nécessite peu d’entretien. Une fois bien établis, ils demandent généralement une taille annuelle au début du printemps. Elle consiste à replier la grappe à 10 cm du sol la plupart du temps. En conséquence, les plantes commencent à pousser, formant de nouvelles tiges, feuilles et fleurs pour la belle saison. Pas besoin de planter des bulbes ou des graines chaque année, les vivaces à feuillage fleurissant tout seul.

Concevoir votre jardin de feuillage exceptionnel

Concevoir votre jardin de feuillage exceptionnel

Déterminer l’emplacement

Tout d’abord, déterminez exactement où sera votre futur massif. Évitez de l’installer dans des endroits peu fréquentés à moins que ce ne soit un parti pris. Assurez-vous que votre lit complète les éléments du jardin : allées, abords de patio, entrées, pieds d’arbres.

Observez attentivement les différents moments de la journée et, si possible, le niveau d’ensoleillement à l’endroit choisi tout au long de l’année pour déterminer s’il est au soleil, à mi-ombre ou plutôt à l’ombre. Enfin, évaluez votre type de sol : sableux, argileux, limoneux, caillouteux et, si possible, son pH qui indique s’il est calcaire, neutre ou acide.

Rechercher la forme et la taille du massif

L’intrigue parfaite est un peu ambitieuse, mais ne reste raisonnable, c’est-à-dire ni trop petite ni trop grande. Toutes les formes sont possibles, mais notez qu’harmonie et nature ne riment pas forcément avec formes courbes. Un grand parterre carré ou rectangulaire de vivaces roses et de graminées mélangées peut créer un effet très naturel.

Trouver un style au massif

Quand il s’agit de style, tout est question de goût, et le jardin est l’endroit idéal pour enfreindre les règles et réaliser vos rêves. Reste que les parterres de fleurs sont toujours mieux mis en valeur dans un contexte cohérent… Par exemple, évitez si possible de créer des parterres de fleurs japonaises à proximité de maisons à fort caractère régional.

Une fois que vous avez choisi un style général, essayez de vous y tenir ! Retrouvez plusieurs plantes qui peuvent composer votre massif et lui donner son identité : bambou, érable du Japon dans un jardin japonais, cyprès d’Italie, lavande, jasmin dans un jardin à l’italienne, palmier et réglisse dans un jardin exotique.

Comment sélectionner des plantes pour votre massif ?

Comment sélectionner des plantes pour votre massif ?

La bonne plante, au bon endroit 

Une vivace est une plante herbacée à feuillage touffu qui peut vivre plus de deux années consécutives. Elles contrastent fortement avec les expositions annuelles et biennales. Elle est aussi de former un ensemble harmonieux, car la nature fait du bon travail et les plantes qui poussent bien ensemble forment souvent de bonnes associations visuelles.

Saison d’intérêt et période de floraison

Concevoir un très beau massif durable toute l’année est illusoire, même les vivaces sont connues pour leurs très longues périodes de floraison. Au mieux, des touffes vertes irrégulièrement interrompues de plusieurs fleurs au fil des saisons surviennent parfois. Choisissez une saison d’intérêt principal (parcelles de la fin du printemps et du début de l’été, parcelles d’automne, etc.).

Néanmoins, pour que votre intrigue reste intéressante sur le long terme, n’hésitez pas à ajouter :

  • Des plantes aux feuilles proéminentes, dont la forme ou la couleur varient en raison de leur attrait à long terme.
  • Des plantes, durables 9 mois sur 12 et sublime sous l’influence des gelées hivernales,
  • Les arbustes qui peuvent soit former une toile de fond élégante, soit traverser et garder tout de même à l’esprit qu’il est inutile de choisir une variété dont la période d’intérêt coïncide avec celle de vos principales vivaces : il y aura trop de concurrence visuelle.

Changer de forme et de hauteur

L’attrait de la parcelle c’est aussi sa variété et son volume, rien n’est plus ennuyeux qu’un jardin plat ! Le jeu des formes et des hauteurs contrastées donne également une vraie présence à l’intrigue.

Pour cela, n’hésitez pas à utiliser des plantes structurantes comme les graminées et toutes celles qui forment de belles lignes verticales comme Veronicastrum, Delphinium, vous glisserez entre des vivaces rondes toujours à feuillage touffu ou buissonnantes pour créer du rythme et casser la trame. En fond, pour créer un rideau de lumière et créer un effet de profondeur, ajoutez des vivaces aériennes comme la Buenos Thalictrum ou la Verveine.

Buenos Aires ou Molinis. Dans les massifs modernes en revanche, la perspective de casser le code et de placer ces vivaces dites « transparentes » dans le massif ne choque plus personne.

Jouer sur des couleurs attrayantes

Concernant le style, le choix des couleurs est très personnel et toutes les déclinaisons sont possibles, à condition de maîtriser leur utilisation. Ce qui pose souvent problème. Pour manquer efficacement la couleur de votre jardin, faites votre propre échelle en privilégiant des harmonies assez sobres à base de deux ou trois couleurs au départ, plutôt que des scènes riches à l’équilibre chromatique fragile.

Quelques vivaces à longue floraison

En choisissant différentes périodes de floraison, vous aurez un jardin toute l’année.

Campanule à feuilles rondes

La campanule est appréciée pour ses petites fleurs en forme de cloche. Elles sont d’un violet très vif pendant cinq mois de juin à octobre. Il mesure 30 cm de haut et se place devant un parterre de fleurs ou dans un pot. Il se marie bien avec les pois de senteur ou l’échinacée.

Velours côtelé

Une autre petite vivace, mais cette fois avec un aspect marguerite. Les carex forment des tapis fleuris de mai à novembre. Excellentes performances des plantes vivaces, parfaitement combinées avec l’échinacée et les conifères.

Gaura Lindheimeri

Véritable farceur de massif moderne, Gaura affiche fièrement ses fleurs virevoltantes. Blanches, roses ou complètement fuchsia, elles apparaissent en juin et durent jusqu’en octobre.

Verveine de Buenos Aires

Verveine séduit par sa silhouette graphique. Ses tiges sont dressées et fines avec de petites inflorescences aux extrémités. De juin à octobre, ils illuminent les plates-bandes d’une touche de couleur.

La verveine est du plus bel effet dans les jardins en raison du profil élancé de la plante. Il donne de la profondeur en laissant passer le regard. Il complète la tanaisie et les pérovskites.

Vivaces à floraison répétée

Les plantes immortelles sont des plantes qui fleurissent plusieurs fois par an. La glycine est bien connue, mais il existe aussi des espèces qui remontent au secteur pérenne.

Hemerocallis citrina

Cette hémérocalle fleurit deux fois par an. Elle dure un mois entre juin et juillet, puis en septembre. Il illumine le jardin avec de grandes fleurs jaunes en forme de trompette ressemblant à des lys. Certainement l’une des plus hautes du genre, elle culmine à 90 cm à son point culminant. Il se marie bien avec le delphinium, et ses fleurs violettes font ressortir le jaune de l’hémérocalle.

Azalées Encore

Comme le nom de la série l’indique, Azalées Encore fleurit jusqu’à 3 fois par an. Les premières floraisons ont lieu en avril-mai, puis en juillet-août. En octobre, les dernières fleurs apparaissent. Ces magnifiques plantes vivaces arbustives de sol acide sont appréciées pour leurs grandes fleurs lumineuses et colorées.

Préparer le terrain avant la plantation

Préparer le terrain avant la plantation

La préparation du terrain avant la plantation est essentielle. Cultiver des plantes vivaces dans un sol non compacté avec peu de mauvaises herbes est voué à l’échec. Dans la plupart des cas, plantez un parterre de fleurs plutôt qu’une pelouse. La première étape consiste à éliminer cette mauvaise herbe.

Suppression des mauvaises herbes, contrôle des mauvaises herbes

Pour enlever l’herbe de la zone de massif, choisissez entre trois méthodes :

  • Désherber à la houe : Ce décapage consiste à enlever la pelouse en coupant l’herbe et ses racines à l’horizontale
  • Désherbage à couvert : Pour recouvrir une pelouse ancienne sans trop d’effort, vous pouvez la recouvrir pendant plusieurs mois, si possible, d’une bâche perméable ou de carton, éventuellement d’une épaisse couche de débris, de paille.
  • Bêchage traditionnel, retournement du sol : Il s’agit de retourner le sol après que l’herbe a été taillée ras pour que l’herbe y soit enfouie et y meurt.

Cultiver des vivaces

La plantation est souvent l’étape la plus agréable ! De préférence à l’automne ou au printemps, de toute façon, après un gel sévère ou après un coup de chaleur sévère.

Faites d’abord tremper votre pot de fleurs dans une casserole d’eau, un seau de 9 cm pendant 1/4 d’heure et un grand pot pendant une demi-heure à une heure. Respectez votre plan de plantation et laissez une distance entre chaque plant qui correspond à sa taille à maturité

Ameublir le sol au préalable et il suffit de creuser un trou correspondant à la taille de la motte de la plante pour poursuivre la plantation. Placez la plante et nivelez le sol, en enveloppant le sol autour de la plante. Arrosez régulièrement pendant les premières semaines, mais n’arrosez pas trop pour garder le sol humide, même pour les plantes sur un sol sec.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laissez un commentaire