Comment choisir un arbre qui ne perd pas ses feuilles et qui pousse vite ?

par Auguste et Claire
139 vues
Arbre qui ne perd pas ses feuilles et qui pousse vite ; bien faire le choix

Vous en avez marre de n’avoir des arbres squelettes qu’en mauvaise saison ? Et vous voulez des arbres qui ne fleurissent pas pour que votre jardin reste agréable toute l’année ? Vous devez donc choisir des arbres à feuilles persistantes. Ils vous protégeront du soleil, peu importe la saison et ne sont pas seulement des variétés telles que le sapin, bien que celui-ci en soit un. Vous trouverez également des arbres fruitiers et de nombreuses variétés. Nous en recommandons quelques-uns.

Qu’est-ce qu’un arbre à feuilles persistantes?

Un arbre à feuilles persistantes est une plante qui peut garder ses feuilles en toute saison, peu importe le temps qu’il fait. Ce sont certainement des arbres robustes. Ce sont donc des plantes aux avantages divers. Leur persistance signifie en premier lieu qu’elles nécessitent peu d’entretien, ce qui peut être un véritable atout pour votre jardin si vous n’avez pas la main verte. 

Arbres à feuilles persistantes : une liste

Sur les 55 espèces à feuilles persistantes, 07 sont particulièrement remarquables. Qu’il s’agisse d’arbres classiques ou d’arbres fruitiers, vous n’aurez que l’embarras du choix avec  liste pour trouver ce que vous cherchez.

La myrtille

Ce petit arbre mesure de 5 à 8 mètres de haut. Il est apprécié pour ses qualités ornementales, car à l’arrivée de l’automne, il se couvre de baies rouges qui se transforment alors en délicieux fruits. De plus, il nécessite peu d’entretien. Cependant, il n’est pas très rustique et ne doit être cultivé que dans des régions au climat doux.

L’olivier

Arbres à feuilles persistantes : une liste

Vous vous méfiez peut-être, mais les oliviers sont des arbres qui produisent des olives. C’est donc un arbre fruitier appartenant à la famille des oliviers. Surtout dans la région méditerranéenne, surtout la Provence, mais aussi l’Espagne, l’Italie et la Grèce. Sa particularité est son tronc gris, qui a tendance à se tordre dans tous les sens. Bien qu’il s’agisse d’un arbre à feuillage persistant, sa rusticité ne supporte pas les températures très négatives et les gelées. Nous vous déconseillons de cultiver cet arbre chez vous si vous habitez dans une région aux températures proches de -10°. Il est encore principalement réservé aux pays et régions du hotspot.

L’épicéa

Une épinette est un conifère qui peut atteindre une hauteur de 30 mètres ou moins d’un mètre dans les variétés naines. Ses aiguilles pointues vont du vert sapin au bleu argenté, selon la variété choisie. Si l’épicéa ne demande pas beaucoup d’entretien, il se portera mieux dans un sol frais et de préférence acide.

Le bergamote

Il ne fait aucun doute que le bergamote est l’arbre à partir duquel on peut obtenir la bergamote, un fruit plein de vertu et de parfum. De son nom botanique Citrus bergamia, c’est un arbre fruitier de la famille des Rutacées. Par conséquent, il a des feuilles persistantes et la période de floraison est également de novembre à janvier, c’est donc une plante particulièrement hivernale.

Le citronnier

Arbre fruitier incontournable, on lui doit le merveilleux agrume du citron. C’est un arbre d’un la taille mesure entre 3 et 5 mètres. Ses feuilles sont en effet persistantes, et il apprécie particulièrement l’exposition au soleil. Sa période de floraison est de mars à juillet, et la récolte des citrons peut avoir lieu en hiver.

L’oranger

Comme le citronnier, il a une récolte hivernale et sa période de floraison commence en avril et se termine en juillet. C’est un arbre à feuilles persistantes et porte donc des oranges en hiver, ce qui témoigne de sa robustesse. Il est encore plus grand que le citronnier puisqu’il peut atteindre une hauteur de 10 mètres. Cet arbre préfère le plein soleil et un sol sablonneux riche.

Le laurier portugais

Ce petit arbre se distingue des autres pruniers par son feuillage persistant qui en fait un excellent arbuste d’ornement.

Comment choisir son arbre à feuillage persistant ?

Le cocotier

 

Si vous avez un climat hivernal doux, vous pouvez certainement choisir ce palmier dans votre jardin. Il produit de petites fleurs douces toute l’année, ce qui est un vrai plus.

Comment choisir son arbre à feuillage persistant ?

Planter des arbres est un véritable engagement à long terme. Il met des années à grandir, et une fois qu’il atteint plusieurs mètres de haut, il est difficile de l’enlever. Par conséquent, de nombreux critères doivent être pris en compte lors du choix d’un arbre à feuillage persistant. Où vas-tu le mettre ? Vous attendiez-vous à quelle hauteur il grandirait?

Vous devez également savoir que même s’il s’agit d’un excellent coupe-vent, il vous protégera du soleil et les ombres qu’il crée peuvent vous causer des ennuis. Si vous ne le placez pas stratégiquement, il empêchera la lumière d’entrer dans votre jardin et donc dans votre maison. Il est important de bien réfléchir à la variété que vous choisissez, ainsi qu’à son emplacement dans votre jardin. En plus de sa hauteur, prévoyez sa largeur, car au fur et à mesure que l’ arbre grandit, il peut s’imposer rapidement et prendre beaucoup de place.

 

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laissez un commentaire