Quelle est la taille minimale d’une chambre en location ?

par editeur
90 vues
Quelle taille au minimum doit avoir une chambre à coucher ?

Vous êtes de futurs parents et vous souhaitez louer un appartement pour élever votre petite famille. Vous êtes de nouveaux étudiants à la recherche de chambres pour passer votre année universitaire. Vous êtes jeune, dynamique et vous avez envie de quitter la vie familiale pour enfin entamer votre parcours autonome. Vous êtes propriétaire d’immeuble et vous souhaitez avant d’entamer les travaux de construction connaître les dimensions d’un logement décent. Si vous êtes dans l’un ou l’autre de ces situations, sachez qu’il vous faut vous préparer. Mais avant de vous poser les mille questions qui peuvent surgir dans la tête, demandez-vous quelle est la superficie d’une pièce habitable. Pour diminuer vos tracas, nous vous proposons un article sur les tailles minimales des chambres qui sont mises en location.

Quelles sont les contraintes qui définissent la taille minimale d’une chambre ?

Choisir une dimension des chambres lors de la conception d’une maison peut paraître une tâche facile, mais c’est tout le contraire. Les professionnels de l’immobilier ou les propriétaires d’appartement doivent jongler entre des contraintes d’ordre juridique, mais aussi les choix personnels et le confort du client.

La surface minimale selon la juridiction

Les normes relatives à l’espace minimal que doivent occuper les pièces dans une maison sont inscrites dans l’article 4 du décret 2002-120 du 30 janvier 2002. Cet article considère que :

  • Un logement mis en location doit disposer au moins d’une pièce principale ;
  • Un logement décent doit couvrir au minimum 9 m2  de surface sur 2,20 m de hauteur avant le plafond ;
  • Une chambre à coucher doit couvrir au minimum 9 m2.

Ainsi, d’un point de vue réglementaire, un studio doit avoir une surface minimale de 9m2 pour pouvoir être loué. Cette dimension correspond à celle d’une pièce de maison standard. Autrement dit, lorsqu’un professionnel immobilier vous présente un logement de 9m2, celui-ci ne peut qu’être aménagé pour vous servir de chambre.

Toutefois, il existe des exceptions dans les cas de location par des centres universitaires ou associations d’insertion par le logement. Aussi, l’OMS préconise qu’une surface habitable mesure au minimum 12 mètres carrés afin de bénéficier d’un bon volume d’air au sein de la chambre.

La taille minimale d’une chambre en fonction de l’occupant

Penser la taille d’une chambre à coucher doit être faite selon trois critères : l’âge, le temps passé à l’intérieur et les activités qui y sont effectuées.

En effet, pour un adulte, la chambre ne sert que pour se reposer ou pour des activités de détente comme la lecture. Ainsi, dans une chambre d’adulte, il faut juste prendre en compte la superficie suffisante pour faire le tour du lit et l’espace pour une armoire. Ce qui n’est pas le cas pour une chambre d’enfant. La superficie doit suffire pour y intégrer du mobilier (lit, commode, bureau). Elle doit aussi permettre à l’enfant de s’adonner à ses jeux et de ranger ses jouets.

Les contraintes qui définissent la taille minimale d’une chambre ?

Et si vous vous retrouviez devant un logement de moins de 9 m2 !

Certains anciens logements qui mesuraient plus de 9m2 ne peuvent plus être reconnus ainsi selon la loi Carrez. C’est la raison pour laquelle certains locataires se retrouvent aujourd’hui dans des appartements qui ne respectent pas les normes. Par exemple, 11,6 m2 de surface des anciens bâtiments vaut aujourd’hui 8,68 m2 d’après la loi Carrez. Alors, si vous vous retrouvez dans une telle situation que faire ?

En tant que propriétaire

Un logement mis en location est considéré comme habitation décente à partir du seuil minimum de 9 m2, soit un volume minimum de 20 m3. Si vous êtes propriétaire bailleur de pièces ne respectant pas cette dimension, vous pouvez vous retrouver en difficulté à mettre votre appartement en location. Bien que vous pensiez être dans votre bon droit, vous serez obligé de l’élargir avant de pouvoir le louer ou le vendre.

En tant que locataire

Si votre agent immobilier vous présente un immeuble qui ne respecte pas la norme du décret 2022, vous êtes en droit de le refuser. Si vous l’acceptez, vous serez soumis aux restrictions du règlement sanitaire départemental. Cependant si vous êtes déjà installée depuis des mois et que vous doutez, vous pouvez facilement vérifier ces dimensions. Cela vous permettra aussi de déterminer si votre bail est valide ou non.

Que prendre en compte pour avoir une habitation décente et confortable ?

Pour avoir un chez-soi personnalisé avec un maximum d’aisance sur une petite superficie, il faut pouvoir bien l’aménager. L’aménagement prend en compte : le choix du lit, le choix du style de décoration, l’optimisation de l’espace de rangement.

Les tailles minimales des chambres qui sont mises en location

Choisir un bon lit

Choisir un bon lit est très important pour réussir votre aménagement même dans le plus petit des espaces. Celui-ci doit se faire bien sûr en fonction de la surface disponible. Cette règle s’applique aussi aux autres meubles qui habilleront votre pièce. Le calcul doit être fait de sorte que l’armoire, la commode, le lit et autres puissent trouver de la place en vous permettant de circuler. Si vous avez des meubles trop encombrants dans la chambre, vous pouvez vous sentir suffoqué. La fluidité est réduite, l’air ne circule pas bien et vous êtes littéralement comme dans une prison. La longueur, la largeur et la hauteur du couchage sont aussi importantes dans le sens où elles influencent votre facilité à dresser votre couche.

Bien choisir son style de décoration

Créer une atmosphère propice à la détente et au bien-être est important pour se sentir épanoui dans une chambre à coucher. Tout se repose sur votre style de décoration. Surtout, il faut que votre déco d’intérieur vous ressemble au risque de vous sentir étranger chez vous. Si vous adorez les ambiances les plus prisées, adoptez les styles naturels et contemporains. Ceux-ci peuvent être intéressants par leur capacité à insuffler une ambiance cosy et qui a du caractère.

Optimiser votre surface de rangement

Une astuce pour avoir du confort dans une chambre avec un espace minime est d’opter pour les couchages avec coffres, tiroirs et chevets intégrés. Avec un tel lit, vous n’aurez plus à vous soucier de la surface que doit utiliser l’armoire. Votre armoire et votre couche ne feront plus qu’un. Vous gagnerez en place et en fluidité. Rien de mieux pour vous sentir dans un total confort !

Articles similaires

5/5 - (2 votes)

Laissez un commentaire