Comment recevoir le chèque énergie ?

par Auguste et Claire
103 vues
Comment recevoir le chèque énergie pour les factures ?

Le gaz et l’électricité sont des énergies dont l’homme ne peut se passer dans sa vie. Ces deux énergies sont devenues presque inaccessibles aux ménages pauvres depuis que les prix ont flambé. Pour apporter une aide à ces ménages, le gouvernement octroie un chèque énergie à chaque foyer ayant rempli les critères d’éligibilité. Alors, comment recevoir le chèque énergie ?

Comment recevoir le chèque énergie ?

Quelles sont les conditions à remplir pour bénéficier du chèque énergie ?

Vous êtes éligible à recevoir le chèque énergie, lorsque :

  • Vous vivez dans un logement soumis à la taxe d’habitation. Même si vous êtes exonéré de cette taxe, mais que vous logez dans une maison imposable vous êtes éligible.
  • Vous avez déclaré vos revenus auprès du service de fiscalité.
  • Le RFR de votre foyer (revenu fiscal de référence) annuel est inférieur à 10 800 euros par unité de consommation.

Comment obtenir son chèque énergie ?

Quelles sont les conditions à remplir pour bénéficier du chèque énergie ?

Si vous êtes éligible, vous n’avez plus besoin de faire aucune démarche avant de recevoir votre chèque. L’administration fiscale établit la liste des bénéficiaires. Cette liste est ensuite envoyée à l’ASP (Agence de service et de paiement) qui se charge d’envoyer les chèques énergie à chaque bénéficiaire. L’envoi des aides pour le règlement des factures d’énergie se fait chaque année et il est directement déposé à votre logement.

Quelles sont les informations à connaître sur le chèque énergie ?

Quel est le montant du chèque énergie ?

Le montant du chèque attribué à chaque foyer varie entre 48 euros et 277 euros toutes taxes comprises. Ce montant est fonction de l’unité de consommation calculée et de RFR. Voici comment se calcule le montant attribuable :

  • 1 personne = 1 UC,
  • 2e personne = 0,5 UC,
  • 3e personne et autre = 0. 33 UC.

Alors en considérant ces unités, voici un tableau récapitulant les montants d’attribution selon le revenu fiscal de référence et unité de consommation

            RFR par UC

Foyer 

Inférieur à 5600 euros De 5600 à 6700 euros De 6700 à 7700 euros De 7700 à 10 800 euros
1 personne 194 146 98 48
2 personnes 240 176 113 63
3 personnes et plus 277 202 126 76

À quoi servirait ce chèque énergie ?

Le chèque énergie est versé pour aider les bénéficiaires dans les dépenses énergétiques. Il s’agit notamment du règlement

  • Des charges d’énergie incluses dans la redevance ;
  • Des factures d’achat de combustible (de bois de chauffage, de gaz naturel, de fioul domestique, de pétrole ou d’électricité) ;
  • Des frais de travaux énergétiques pour votre logement.

En clair, le chèque couvre uniquement les travaux réalisés par un professionnel reconnu garant de l’environnement sur :

  • Les chaudières à granulés et à bûches,
  • Les poêles à granulés et à bûches,
  • Les pompes à chaleur géothermique ou solaire thermique,
  • La pompe à chaleur air/eau,
  • Le chauffage solaire,
  • Le chauffe-eau solaire,
  • Le foyer fermé, insert,
  • La dépose d’une cuve à fioul,
  • L’audit énergétique,
  • La chaudière à gaz de très haute performance.

Quelle est la période de validité de votre chèque énergie ?

Dans la majorité des cas, la période durant laquelle le chèque peut être utilisé est mentionnée sur celui-ci. Un chèque énergie est normalement reçu à partir du jour de l’émission jusqu’au 31 mars de l’année.

Que faire si vous êtes éligible, mais que vous ne recevez pas votre chèque énergie ?

Que faire si vous êtes éligible, mais que vous ne recevez pas votre chèque énergie ?

La première chose à faire quand vous ne recevez pas votre chèque est de vérifier si vous êtes toujours éligible. La principale raison du chèque énergie non reçu est la non-éligibilité du réclamant. Si c’est toujours votre cas, vous devez alors contacter le service du Ministère de la Transition écologique et solidaire. Ils pourront vous renseigner sur la procédure à suivre pour réclamer votre chèque au niveau de l’Agence de service et de paiement.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laissez un commentaire