Chèque énergie 2023 : Comment en bénéficier avec EDF pour l’achat de bois exceptionnel ?

par Auguste et Claire
476 vues
Chèque énergie 2023 : Comment en bénéficier avec EDF pour l'achat de bois exceptionnel ?

L’inflation généralisée, cause de la hausse du prix des matières premières énergétiques, entraîne également une hausse du coût de l’énergie. Cette hausse du prix du gaz, de l’électricité et de certains combustibles avec, beaucoup plus, les ménages à faibles revenus ou à revenus modestes. Pour les aider à supporter cette hausse du coût de l’énergie, le gouvernement met en place une aide financière : le chèque énergie. Qu’est-ce que le chèque énergie ? Quelles sont les conditions pour en bénéficier ? Comment l’utiliser pour acheter du bois ? Découvrez toutes les réponses dans cet article. 

Que retenir du chèque énergie ?

Le chèque énergie est un accompagnement financier instauré par le gouvernement français pour soulager les dépenses liées à la consommation en énergie. Ce dernier est une aide, une prime financière destinée à aider les ménages qui ont un revenu modeste à prendre en charge les factures relatives aux dépenses énergétiques. Ce dispositif d’accompagnement, mis en place en 2016, a été généralisé dans toute la France en 2018, après deux années d’expérimentation dans quatre (04) départements. 

Quid du chèque énergie bois ?

Lorsque ce chèque est utilisé pour acheter du bois afin de chauffer de l’eau ou pour produire de l’eau chaude, on parle du chèque énergie bois. En effet, le chèque énergie bois, instauré le 27 décembre 2022, est destiné à accompagner les ménages. Sa particularité réside dans le fait qu’il permet essentiellement de soutenir les ménages qui utilisent le bois pour se chauffer ou pour produire du chauffage. Le chèque énergie bois constitue alors une aide spécifique qui vient compléter le chèque énergie traditionnel.

À quoi sert le chèque énergie ?

L’aide financière à l’énergie est une prime qui sert à couvrir une partie des dépenses liées à la consommation d’énergie. Dans ce cas, vous pouvez l’utiliser pour : 

  • payer les factures d’électricité ;
  • payer les factures de gaz ;
  • acheter du combustible tel que le fioul, le pétrole ou le bois ; 
  • payer les dépenses relatives aux travaux de rénovation énergétique, etc. 

À quoi sert le chèque énergie ?

Le chèque énergie peut alors servir à payer du bois exceptionnel pour assurer le chauffage, la production de l’eau chaude et autre. 

Comment bénéficier du chèque énergie pour acheter du bois exceptionnel ?

Pour bénéficier du chèque énergie 2023, vous devez remplir un certain nombre de conditions, à savoir : 

  • vivre en France ;
  • avoir un revenu fiscal de référence par unité de consommation qui ne dépasse pas 11 000 euros en 2021.

En dehors du chèque énergie traditionnel, vous pouvez également bénéficier du chèque fioul si vous utilisez ce combustible pour le chauffage. Pour les ménages qui consomment du bois exceptionnel pour le chauffage peuvent bénéficier du chèque énergie exceptionnel bois. 

Les conditions pour bénéficier de l’une ou l’autre de ses deux primes s’avèrent les mêmes que pour le chèque énergie classique. En effet, pour avoir le chèque exceptionnel bois, vous devez, en plus de résider en France, avoir un RFR/UC inférieur à 27 500 euros. En plus de cela, vous ne devez pas bénéficier du chèque exceptionnel.

Quel est le montant du chèque énergie ?

Le montant de l’aide financière à l’énergie ou le chèque énergie dépend de la nature du chèque, mais aussi de la composition de votre foyer et de vos revenus dans l’année n-2. En effet, selon le revenu fiscal de référence et la composition du foyer, le montant du chèque énergie classique varie entre 48 euros et 277 euros. Ce qui permettra de juguler la facture d’électricité suite à l’achat d’une plaque à induction ou vitrocéramique.

En ce qui concerne les chèques énergie exceptionnels, leur montant varie également selon la tranche de revenu dans laquelle vous vous retrouvez. En effet, si votre RFR n’atteint pas 11 000 euros, le chèque énergie exceptionnel sera de 200 euros. Par contre, pour un RFR qui se situe entre 11 000 et 17 500 euros, le chèque énergie spécial sera de 100 euros. 

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Laissez un commentaire