Comment réussir à faire du mûrier platane un parasol ?

par Auguste et Claire
415 vues
Mûrier platane parasol : la plante à immense ombrage

Certains arbres n’ont pas du tout la chance d’être des fruitiers encore moins des arbres à ombrages où l’on peut se mettre à l’abri du soleil ou pour se reposer. Cependant il en existe quand-même d ‘autres qui offrent gracieusement des avantages pour l’homme et son environnement. C’est le cas du mûrier platane. Seulement, il n’est pas une simple plante de jardin qu’on peut cultiver et entretenir aussi facilement. Il exige méthodes et savoir-faire jusqu’à sa maturité avant qu’il ne puisse procurer de l’ombre par son immense feuillage. Alors, si votre ambition est de faire de votre mûrier platane un vrai parasol naturel, vous devez donc tout maîtriser sur sa culture et son entretien. C’est en effet à vous que nous avons pensé en exposant dans cet article, tout ce qu’il faut savoir pour vous aider à atteindre votre objectif avec votre mûrier platane. Lisez et pratiquez, vous obtiendrez un résultat satisfaisant.

Mûrier platane : qu’est-ce que c’est ?

Le mûrier platane est tout d’abord un arbre aux multiples couleurs en fonction de son âge. Ensuite, il est aussi appelé platane grâce à son feuillage qui fournit particulièrement de l’ombre. En effet, très peu de personnes connaissent toutes ces vertus. Ces pousses changent de couleur en passant du blanc au rose et du violet au noir. Ce faisant, il forme simultanément de très bons fruits sucrés, qui apportent à leurs tours de véritables opportunités économiques moins négligeables. C’est également un arbre qui produit du latex.

Mûrier platane : qu’est-ce que c’est ?

Planter et entretenir un mûrier platane 

Pour bénéficier des avantages d’une telle plante, en particulier de son ombrage, il y a des conditions nécessaires pour sa plantation et son entretien qu’il faudra respecter. Voici donc ci-dessous, des astuces pour vous aider à planter et entretenir votre mûrier platane afin qu’il puisse vous offrir de bons feuillages.

Planter votre mûrier platane

Le mûrier platane se développe bien sur les sols légers et profonds. Il est sensible aux matières lourdes qui retiennent de l’eau. Il préfère un climat ensoleillé avec du vent. Si vous êtes dans un milieu frais, il est recommandé de planter vos plantes en avril. C’est aussi possible de la cultiver pendant l’automne. Après le respect de toutes ces conditions, il urge d’observer rigoureusement quelques 5 étapes indispensables pour la mise sous-sol du sujet :

  • Première étape : faites un trou deux fois plus large que la motte ;
  • Deuxième étape : Prenez ensuite votre matière puis mélangez-la avec du sable ;
  • Troisième étape : Remuez bien votre terre avec du terreau ;
  • Quatrième étape : Mettez ensuite votre plante dans le sol. Rassurez-vous qu’elle est enfoncée dans le sol jusqu’au niveau de son cou ;
  • Cinquième et dernière étape : Enfin, vous n’avez maintenant qu’à fermer votre trou, bien compressez l’endroit et passez à l’arrosage.

Entretenir un mûrier platane

Pendant les trois premières années, vous devez arroser votre plante durant la belle saison. Pour que l’apport d’eau soit bien fait. Il serait préférable de mettre aux alentours de votre plante des pailles. Ainsi donc, l’eau pénètre les racines de la plante avec un rythme moins rapide. Cela fait énormément du bien à la plante.

Lorsque votre plante atteint l’âge de donner de bons feuillages, pour vous procurer de l’ombre, une autre tâche vous incombe. Il s’agit cette fois-ci de prendre soin de tailler votre plante. Nous vous proposons 5 astuces pour réussir à tailler votre plante.

  • Vous devez d’abord définir la limite de la hauteur des branches les plus basses de votre arbre (tout commence de là) ;
  • Coupez maintenant toutes les branches qui sont en dessous de la hauteur que vous avez définie, vous aménagez ainsi le dessous de votre plante. Là où vous allez souvent rester pour prendre de l’air ;
  • Ensuite, conservez les branches qui poussent horizontalement tous les 30 à 40 cm. Les autres qui poussent au niveau du tronc de l’arbre seront à enlever ;
  • Éliminer toutes les tiges qui se dirigent vers le haut ou le bas ;
  • Enfin, écimer l’arbre pour conserver uniquement les branches maîtresses horizontales.

Distance entre la plantation et votre maison

Le feuillage de cette plante est souvent très énorme. Il s’étend plus qu’on ne peut l’imaginer. En effet, il peut avoir jusqu’à 10 m de hauteur et 15 m de large. C’est pourquoi il est conseillé de laisser une distance entre votre maison et le mûrier. Par exemple, vous devez planter votre mûrier à 15 m de votre maison. Cela va empêcher ses racines et ses branches couvertes de feuilles de vous déranger.

En définitive, le mûrier platane est un arbre qui offre du parasol naturel, mais pour que cela arrive, il faut au préalable respecter les conditions de sa culture et les techniques de son entretien. Donc, lorsque toutes ces conditions sont bien remplies, vous ne pouvez qu’espérer un bon résultat (parasol naturel ; jardin bien coloré ; fruits bien sucrés) de votre mûrier platane.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laissez un commentaire