Comment poser une terrasse en bois sur terre battue ?

par Auguste et Claire
73 vues
Comment poser une terrasse en bois sur terre battue ?

Une terrasse en bois sur une terre  battue est un  moyen pratique et esthétique d’aménager un espace extérieur. La terrasse vous permet de profiter de votre jardin tout en augmentant la valeur de votre maison. Pour une terrasse en bois solide et durable, il est crucial de préparer adéquatement le sol et de sélectionner les bonnes fondations. Voici quelques étapes clés à suivre pour réaliser une terrasse en bois qui sera adaptée à vos désirs et qui répondra à vos besoins.

Préparer le terrain

Avant toute chose, il est important de déterminer l’emplacement de votre terrasse. Il faut prendre en compte les points d’eau, les arbres et les autres obstacles qui pourraient influencer votre choix. Une fois que vous avez choisi l’emplacement de votre terrasse, vous devez niveler le sol pour obtenir une surface plane. 

Si le sol est en pente, il est possible qu’il soit nécessaire de creuser ou de remblayer pour l’aplanir. Il faut utiliser un niveau à bulle ou un niveau laser pour vous assurer que le sol est bien plat.

Sélectionner les lames de bois pour la terrasse

Le bois est une composante cruciale pour la réalisation d’une terrasse. Il faut savoir quel bois utiliser pour la terrasse. Cela assure la finition finale de votre terrasse, mais surtout cela affecte sa durabilité. Il existe deux grandes catégories de bois :

Les bois massifs européens

Les bois massifs européens

Les bois massifs européens sont des bois locaux, issus de forêts européennes. Ils incluent des essences de bois telles que le chêne, le hêtre, le frêne, le pin et le sapin. Ces bois sont généralement de qualité supérieure et sont souvent utilisés pour la construction de maisons et de meubles. Les bois massifs européens sont solides et durables, mais leur résistance aux intempéries et aux insectes peut varier en fonction de l’essence de bois utilisée.

Les bois exotiques

Le bois exotique est généralement plus durable et résistant aux intempéries que les autres types de bois. Cela s’explique par le fait que les arbres exotiques ont souvent une croissance lente et une densité de bois plus élevée

De plus, leur bois est souvent imprégné de substances naturelles qui le protègent des intempéries. Cependant, le bois exotique est généralement plus coûteux que le bois traité, car il est importé de pays lointains.

Identifier la structure porteuse de la terrasse

La structure porteuse de la terrasse est la base qui soutient et maintient la terrasse en place. Elle est composée de fondations, de poutres de support et de lames de bois. Il y a plusieurs options pour la structure porteuse :

Une terrasse en bois sur pilotis

Une terrasse en bois sur pilotis est soutenue par des poteaux ou des poutres en bois au lieu de fondations en béton ou en maçonnerie. Elle est souvent privilégiée pour éviter de creuser et de couler des fondations, ou lorsque le sol est trop instable pour une terrasse classique.

Une terrasse sur plots réglables

Une terrasse sur plots réglables est posée sur des plots en plastique ou en béton ajustables en hauteur. Ces plots permettent de corriger les inégalités du sol et de créer une surface plane pour votre terrasse. 

Elle est facile à monter en suivant les instructions du fabricant pour installer les plots et en plaçant les lames de bois par-dessus. Cette option est particulièrement adaptée aux bricoleurs débutants ou aux personnes qui n’ont pas l’habitude de travailler le bois.

Une terrasse sur sol stabilisé

Une terrasse sur sol stabilisé

Une terrasse sur sol stabilisé est une terrasse construite sur un sol stabilisé avec des matériaux tels que du sable ou gravier. Elle est particulièrement solide et stable, ce qui la rend adaptée aux terrains instables ou en pente. 

La terrasse sur sol stabilisé permet de créer une surface plane et stable sur laquelle vous pouvez marcher sans craindre de vous tordre la cheville ou de tomber.

Une terrasse sur longrines

Les longrines aident à répartir le poids de la terrasse et des personnes qui y marchent, ce qui réduit les risques de fissures ou de déformations. Une terrasse sur longrines est également très durable dans le temps. Elles sont habituellement en béton ou en maçonnerie, ce qui leur confère une grande résistance aux intempéries et aux fluctuations de température.

Mesurer les dimensions de votre terrasse

Pour finaliser votre projet de terrasse, il est important de créer un plan de la terrasse telle qu’elle sera une fois terminée. Si vous souhaitez que la lame de bois de la terrasse soit au même niveau que l’appui de la baie vitrée, calculez la hauteur h1. 

Si vous préférez que la terrasse soit à la même hauteur que le bas de la baie vitrée, utilisez la hauteur h2. Dans tous les cas, h1 ou h2 doit être déterminé en tenant compte de tous les éléments nécessaires pour le montage.

Mettre en place les lames de bois

Il existe deux méthodes de vissage en fonction de l’aspect esthétique final souhaité : avec vis apparentes ou sans vis apparentes.

Avec vis apparentes

Les extrémités des lames reposent sur les lambourdes sauf pour le mélèze, où il est nécessaire de laisser l’espace entre les extrémités des lames et les lambourdes. Une fois les premières lames en place, vous pouvez poser les suivantes en les encastrant dans les précédentes. Cette technique permet de dissimuler les vis et de rendre votre terrasse plus esthétique.

Sans vis apparentes

Une fois que les premières lames sont en place, vous pouvez poser les lames suivantes en utilisant une technique de fixation cachée. Il faut utiliser des clips de fixation. Ces petits clips sont fixés aux lames de bois et permettent de les maintenir en place sans utiliser de vis apparentes.

Articles similaires

Noter cet article

Laissez un commentaire