Comment réaliser le dosage béton à la pelle avec un sac 25 kg ?

par editeur
80 vues
Dosage béton pelle sac 25 kg : les matériaux utilisés dans le mélange

Dans les travaux de construction de bâtiments, mesurer le béton à la pelle est une pratique très bénéfique et même très efficace. En fait, non seulement il est reconnu pour sa longévité, sa robustesse, sa durabilité, sa résistance au feu et son endurcissement face à la rouille, mais il est également 100 % recyclable. Or, savoir ajouter du sable, des granulats et de l’eau dans un sac de ciment de 25 kg est une technique rigoureuse qui nécessite de calculer différents composants et d’avoir un savoir-faire sans précédent. Voici dans cet article, tout ce à quoi vous devez penser si vous voulez réussir à faire du béton avec un sac de 25 kg.

Qu’est-ce qu’un mélange de béton ?

Le mélange de béton est un brassage à base de sable, de ciment, d’eau et de gravier. Il prépare le béton qui sera utilisé pour les travaux. Ainsi, pour obtenir un bon béton solide, un dosage de 350 kg par mètre cube est recommandé. En fait, une telle dose permet de s’attaquer à de nombreux projets de construction, qu’il s’agisse d’un trottoir ou d’une dalle de béton pour une maison. De plus, il existe d’autres méthodes de détection pour des applications spécifiques.

Comment calculer la quantité de béton avec une pelle ?

En fonction de la taille des travaux à réaliser, le béton nécessaire peut être déterminé. Rappelons que le dosage du béton peut se faire avec un sac de 25 kg de ciment. Vous devez également prévoir une pelle pour l’occasion. En prenant comme exemple 350 kg/m3 de béton, il est recommandé de commencer avec un mélange de sable et de gravier. Ce type de dosage convient à de nombreuses structures typiquement en béton. Pour que le calcul réussisse, vous devez suivre strictement les différentes étapes. En gros, pour faire 350 kg de béton, il faut un sac de ciment de 25 kg et 29 pelles de mélange sable et gravier avant de réussir une bonne dose. 

Ensuite, vous devez déterminer l’eau dont vous avez besoin pour obtenir un bon mélange. En effet, un mélange de béton, en particulier, doit avoir une apparence solide pour fonctionner dans la construction. De plus, les techniques que les ouvriers doivent utiliser pour obtenir un béton de haute qualité sont rigoureuses et adaptables à l’environnement.

Matériaux à tester

Réaliser un dosage de béton à la pelle demande de prendre en compte un certain nombre d’éléments. En particulier, le matériau analysé est le principal facteur à prendre en compte. Certains maçons utilisent une pelle traditionnelle pour le dosage. D’autres, en revanche, préfèrent utiliser une bétonnière en fonction des conditions de travail. En effet, dans tous les cas, sans ces matériaux, il est quasiment impossible d’obtenir des résultats ou de subir des défauts de qualité. En termes simples, les travailleurs ont aussi besoin des matériaux suivants : le ciment ; le sable ; le gravier  et l’eau.

Dosage béton à pelle avec un sac de 25 kg

Outil pour préparer le dosage béton à pelle avec un sac de 25 kg

Il est plus courant de mélanger le béton avec une pelle. Cependant, dans certains cas, une bétonnière est nécessaire. Ceci est en effet essentiel pour l’ingénierie à grande échelle. Aussi, vous pouvez utiliser une pelle tout en gardant la bétonnière pour un dosage plus homogène. Ainsi, pour des volumes de ciment de 25 kg, il est plus pratique d’utiliser une pelle. 

In fine, quelle que soit la méthode choisie, il est important que le dosage du béton avec une pelle soit fait d’une manière précise. L’utilisation d’une pelle est un bon indicateur pour les petits travaux. Il peut s’agir de rénovations, de réparations et d’entretien à petite échelle.

Comment mélanger ?

Il n’y a pas de méthode spécifique pour mélanger différents matériaux. Une fois que l’ouvrier a correctement mesuré le béton avec la pelle, il peut maintenant procéder au mélange des différents matériaux.

A cet effet, il procède comme suit :

  • Versez la mesure de sable désirée ;
  • Couler du ciment ;
  • Mélange de ciment et de sable ;
  • Verser du gravier ;
  • Verser de l’eau ;
  • Bien mélanger le mélange.

Pour certains professionnels, il est plus approprié de mélanger le sable et le gravier avant d’ajouter le ciment. De plus, à chaque étape du procédé, notamment lors de l’ajout de nouveaux composants, un mélange continu est nécessaire pour toujours avoir un mélange homogène.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laissez un commentaire